?
Se connecter


Compétitivité du maraîchage hors sol

 

Les objectifs généraux de ce programme consiste à améliorer la compétitivité des exploitations maraîchères en culture hors-sol en intensifiant un système de production de qualité tout en répondant aux attentes sociétales en matière de protection de l’environnement et de sécurité alimentaire.

Ce programme comprend donc  4 axes :

 

  • L’augmentation de la productivité par l’amélioration des itinéraires techniques et par l’appropriation des innovations technologiques des serres notamment en matière de gestion du climat et de l’irrigation fertilisante.
  • La réduction de l’utilisation d’intrants et le traitement des déchets,
  • La diversification de la gamme variétale évaluée sur des critères quantitatifs (rendements) et qualitatifs (goût, apport pour la santé, aspects visuels, adaptation aux circuits de commercialisation et au mode de consommation (frais, cuit, transformé…).
  • Le contrôle des bioagresseurs des cultures par des méthodes intégrant les principes de l’agroécologie

 

TOMATE :

 

THEME DE L’ESSAI

OBJECTIF

RESULTAT ATTENDU

Itinéraire de culture

Evaluer de l’incidence d’une conduite sur plants greffés avec densité évolutive sur le rendement et la qualité.

Améliorer le rendement (productivité et longueur du cycle) et la qualité (résistance à la nécrose apicale, maintien du calibre et de la fermeté, diminution des traitements racinaires…)

Assurer la fécondation de la tomate sous serre grâce à un insecte pollinisateur vibreur local (xylocope sp) en substitut du bourdon.

augmenter les rendements par une amélioration de la nouaison, de l’homogénéité des bouquets, du calibre et diminuer les temps de travaux.

Améliorer la productivité en été par des dispositifs de régulation du climat des serres.

augmenter les rendements et la qualité en été

Mise en conformité des exploitations

améliorer les connaissances sur la gestion de l’irrigation fertilisante

améliorer la qualité de la gestion de l’irrigation afin de maintenir un système racinaire sein et diminuer les rejets par une meilleure adéquation entre apport de solution nutritive et consommation dela plante.

recyclage des effluents issus des serres par la combinaison d’une filtration biologique et un passage en UV

réutiliser les effluents des serres en assurant un maximum de sécurité sanitaire notamment vis-à-vis du flétrissement bactérien.

Sélection variétale

Evaluation des nouvelles variétés de petites tomates allongées

Proposer des variétés répondant aux critères de de rendements, de résistance génétiques aux maladies et de qualité (visuelle et organoleptique) des professionnels

lutte alternative maladies et ravageurs

Mettre au point une technique alternative à la lutte chimique pour lutter contre les aleurodes.

 

contrôler les populations d’aleurodes par la méthode de l’effeuillage sévère sur culture de tomate et vérifier l’impact de cette technique sur les rendements

 

maîtrise du botrytis sur plaies de taille liées à l’effeuillage sur culture de tomate.

 

proposer des outils de taille assurant une prophylaxie vis-à-vis du flétrissement bactérien et empêchant l’installation du botrytis.

 

POIVRON :

 

THEME DE L’ESSAI

OBJECTIF

RESULTAT ATTENDU

 

lutte alternative maladie et ravageurs

Contrôle des populations de thrips sur culture de poivron

Mise au point d’une technique de lutte

 

Evaluation de l’efficacité et des modalités de la méthode des lampes à soufre contre l’installation de l’oïdium

maîtrise de l’oïdium sur poivron grâce aux lampes à soufre

 
 

 

Contact : J S Cottineau

Partenaires : AROPFL, Cirad, Coccinelle,  semenciers, distributeurs